AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Blitzkrieg RollingThunder

Aller en bas 
AuteurMessage
will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1062
Age : 41
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Blitzkrieg RollingThunder   Jeu 28 Sep - 17:59

Blitzkrieg aurait pu être un nom commun allemand comme un autre, ou celui d'une recette de cuisine, mais l'histoire lui a donné un tout autre sens. C'est ainsi en effet que l'on appelait la fameuse stratégie de guerre Hitlerienne. S'appuyant sur des panzers blindés mais néanmoins rapides et couverts par l'aviation, elle permit en 1939 la progression très rapide des troupes nazies, de la France jusqu'à la Russie en passant par l'Afrique du Nord. Un contexte sanglant, connu, presque épique et par conséquent parfait pour une série vidéo-ludique. Et c'est donc de manière fort originale que la licence s'appelle Blitzkrieg dont il sort aujourd'hui un nouveau volet : Rolling Thunder. Après un premier épisode STR, dans la lignée des Sudden Strike, fort apprécié et avant un Blitzkrieg 2, qu'en est il dudit soft? Une véritable suite, une extension?



Lumière sur Blitzkrieg premier du nom



Les jeux de stratégie couvrent de nombreuses périodes de l'histoire humaine, des Age Of à l'excellent Starcraft ou encore aux Command & Conquer, du passé au futur, il manquait un petit détail pour que l'histoire soit complète : le monde contemporain. Peu exploité car des moins fictifs, certains s'y sont essayés, c'est le cas des Sudden Strike et plus récemment de Blitzkrieg s'attaquant tous deux à la seconde Guerre Mondiale. Mettant de côté l'aspect gestion, il prônait la stratégie. Ici, les unités sont pré-déployées et il vous faut jongler entre soutien aérien, tanks, artilleries légère et lourde, et infanterie de tout type pour obtenir la victoire. Evidemment, ça paraît compliqué comme ça, mais en réalité, non. La prise en main chez les habitués de STR est agréablement instinctive. Bien sûr, les manoeuvres vous prennent du temps et auraient pu être désespérantes de lenteur sans l'arrivée du mode "Pause" lequel vous permet à la manière d'un Baldur's Gate de donner des ordres à vos hommes sans empiéter sur le temps de jeu. C'est ce côté tactique, réaliste et au final simple qui faisait de Blitzkrieg la meilleure adaptation des batailles de 39-45. Censé originellement être une extension, RT se présente en réalité comme un jeu complet auquel on peut jouer sans posséder Blitzkrieg. Comme d'habitude, le tutorial est exhaustif et permet au joueur de prendre en considération toutes les possibilités du jeu. Du type d'obus, à l'artillerie lourde, les missions d'apprentissage sont nombreuses mais nécessaires pour saisir toutes les subtilités du jeu. De plus, des unités, des formations et des options ont été ajoutées rendant le jeu plus stratégique et pertinent encore.



Concrètement



Sur le terrain, vous devenez le maître, le leader incontestable d'une troupe d'hommes plus ou moins grande aux objectifs variés. Pour réaliser votre progression, vous avez accès à une multitude de stratégies et vous pourrez triompher de votre adversaire, au répondant plus qu'honorable, de diverses manières. Pour vous faciliter la tâche, ou la rendre plus complexe encore, cette nouvelle version donne l'occasion au joueur de pouvoir capturer les bâtiments ennemis. S'emparer d'un dépôt de munitions ou d'un état-major sera certainement un coup dur pour votre ennemi et ruinera peut être le moral de ses troupes qui se rendront à vous sans résistance... Une possibilité qui en ouvre bien d'autres pour les plus pacifistes d'entre nous. Mais qu'ils ne croient pas éviter un sanglant carnage car les accrochages risquent d'être des plus violents, et il ne sera pas rare de perdre quelques dizaines de soldats et de tanks lors d'un assaut lancé un peu trop précipitemment. La réflexion est de mise, et la vigilance aussi. D'ailleurs, faites une petite expérience ; laissez quelques minutes des soldats en terrain découvert pour vous concentrer sur un autre front. Vous ne vous inquiétez que peu pour eux car ils sont à l'abri derrière vos lignes, aussi ne prenez vous pas la peine de les mettre en formation défensive. Dommage, l'ennemi a lancé des bombardiers que, dans le feu de l'action, vous n'avez pas remarqué. Ainsi, au moment où vous irez chercher vos hommes, ce sont des cadavres que vous trouverez. Cet exemple, plus précis et intelligent que je ne le pensais, permet aussi de constater l'efficacité des formations que je trouve plus utiles que dans l'opus précédent. En effet, si vous refaisiez l'expérience en formation défensive, vous retrouveriez quelques survivants, peut être même la moitié avec la chance aidant. De même, en plaçant l'infanterie de manière offensive, une section est à même de détruire un tank. Du coup, il ne faut négliger aucun homme lorsque vous élaborerez une stratégie, le moindre soldat peut être crucial ne serait-ce que pour prendre un bâtiment.



La Campagne, ses champs de blé et surtout son Histoire



Le front d'Afrique du Nord fut l'un de ceux où s'illustrèrent les américains, bien qu'occulté par le débarquement, et la progression très rapide de la Wehrmacht, il n'en fut pas moins capital pour la victoire de la seconde guerre mondiale par les alliés. Blitzkrieg : Rolling Thunder nous propose de suivre de manière tactique, historique et précise, ce front quelque peu délaissé dans nos manuels d'histoire en s'éloignant par la même occasion des missions européennes de son prédécesseur. Ici encore, la campagne est progressive et permet à l'instar des didacticiels de se familiariser avec le jeu. Ayant tout ce qu'il faut à un bon stratège à votre disposition, ce sera à vous de jouer pour finir les 18 missions du mode campagne aux objectifs divers, précis et bien expliqués. "18 missions !? Seulement !" allez vous sans doute me dire. Il est vrai qu'en effet, le nombre semble dérisoire à côté des 80 du premier volet mais les développeurs ont aussi pensé à rajouter 8 missions hors campagne dont, entre autres, la défense de Stalingrad. Au final, campagnes et missions inclues, vous aurez parcouru les Ardennes, la Bretagne, la Sibérie, la Nouvelle Guinée et Stalingrad de quoi satisfaire un grand nombre de joueurs et diversifier les environnements que le moteur un peu vieillissant du jeu rend parfois répétitifs et lassants.



Vous n'êtes pas au bout de vos peines



En effet, pour rallonger la durée de vie de ce mode histoire, voire Histoire, nos amis de chez Nival Interactive ont intégré au jeu 4 niveaux de difficulté qui change du tout au tout la vision d'une même partie. En mode facile, vos troupes ont l'avantage et certains objectifs pourront être remplis en jouant le rush mais en mode difficile, ou en mode suicidaire, l'IA devient vicieuse et profite à son tour de son nombre avantageux d'unités. Le côté tactique sur lequel repose le titre prend alors tout son sens, et même s'il est frustrant de voir ses stratégies tomber à l'eau, on se surprend à se prendre vraiment au jeu. Pour féliciter le joueur, des médailles lui sont offertes à la fin de chaque mission (5 médailles sont nouvelles dans RT) mais encore faut-il les mériter. Attention c'est plutôt dur en mode difficile et je n'ai pas encore réussi en suicidaire. En conclusion, Blitzkrieg : Rolling Thunder est un excellent jeu, il reprend tout ce qui a fait la réussite de son prédécesseur sans toutefois trouver le truc, l'amélioration, l'innovation qui aurait fait qu'on ne le prenne pas pour une extension car au final 5 médailles supplémentaires, quelques nouvelles unités, d'autres fronts et possibilités, ne représentent pas vraiment une avalanche de nouveautés même si elles apportent au jeu. On se retrouve donc content de les avoir découvertes mais cela suffit il à placer Blitzkrieg : Rolling Thunder comme une véritable suite ? En réalité non, pas vraiment, le jeu reste une extension mais son prix est très abordable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mastergame.forumactif.fr/
 
Blitzkrieg RollingThunder
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PC :: Jeux-
Sauter vers: