AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sacred Plus

Aller en bas 
AuteurMessage
will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1062
Age : 41
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Sacred Plus   Jeu 28 Sep - 17:48



Délaissant le jeu de stratégie au profit du Hack & Slash, les développeurs avaient joué la carte du sado-masochisme car le leader du genre, le dragon à terrasser, le boss de fin aux skills +15 n'est autre que Diablo II. Néanmoins, les développeurs ont trouvé une solution à laquelle je n'avais même pas songé : faire une resucée de leur concurrent. Pas bête. Aujourd'hui sort cependant Sacred Plus, censé palier à quelques défauts du jeu, jetons-y un coup d'oeil intéressé.



Hack & Slash, kézako ?



S'inspirant très largement du beat'em all dans un univers RPG, le Hack n' Slash doit à Diablo II sa postérité. Il propose au joueur d'évoluer dans un univers peuplé de monstres d'abord petits puis de plus en plus coriaces à mesure que le personnage joué avance et massacre plus aisément. Le genre pourrait dès lors être très ennuyeux et paraître répétitif mais les créateurs malins ajoutent souvent à leur soft un système d'objets rares et uniques puis l'équipent d'un mode online plus ou moins réussi. La longévité de Diablo II est d'ailleurs principalement due à Battle.net qui permettait, en sus de faire du troc, de créer des party (équipes) entre joueurs pour amasser plus rapidement expérience, or et objets rares.



Sacred, digne représentant du genre ?



A l'instar de Diablo, Sacred s'inscrit dans un fonctionnement type jeu de rôles, les différentes classes de personnages évoluent et deux individus d'une même caste peuvent finir par être aussi différents qu'un Orc d'un têtard atrophié. Après chaque passage de niveau, il vous sera proposé d'améliorer une ou plusieurs compétences. Ainsi, les personnages pourront se spécialiser dans une certaine forme de combat ou de magie. Le système est agréable et diversifie le jeu une fois qu'on a essayé toutes les classes, les possibilités sont nombreuses et l'aventure vous donne l'occasion de vous équiper en conséquence de vos choix car les objets uniques, qui en réalité sont les seuls objets non-uniques puisque les seuls non-aléatoires -vous me suivez? Non ? Tant pis - sont nombreux. On notera même un sabre laser pour les Séraphins. Force est de constater que sur ce plan, Sacred reprend finement les acquis de son estimé concurrent mais l'originalité et la surprise qui ont fait la réussite de l'un ne sont plus au rendez vous pour l'autre, de sorte qu'à la longue le tout devient pesant et donne un sentiment frustrant de déjà vu. La copie est si complète que même l'arborescence des compétences est piquée à Diablo. Dans la même veine, pour utiliser un pouvoir ou un coup spécial, il vous suffit de le sélectionner et de le placer dans les cases correspondantes aux boutons de la souris en bas de l'écran. Malgré tout, les développeurs d'Ascaron apportent à ce gameplay rôdé quelques sympathiques touches d'originalité : Sacred vous permet en effet de réaliser des combos. Rien de bien compliqué à cela, dénichez un professeur et celui-ci se fera un plaisir de vous demander quelles compétences il devra combiner. Ainsi, vous pourrez accroître l'efficacité de vos sorts et devenir au final une véritable machine à tuer, décimer les monstres par puissance de dix vous sera aussi facile que de respirer, malheureusement Sacred ne s'illustre pas par la vivacité de ses combats, ils semblent bien mous comparés à Diablo même si graphiquement le soft de Blizzard est dépassé. D'autre part, l'équipement et l'expérience ne seront pas seuls à accroître vos caractéristiques, de fait, il vous sera possible dès le début du jeu de vous acheter un cheval, qui lui aussi se voit doté de points de compétences précis et pouvant améliorer les vôtres.



Tuer des monstres c'est bien gentil mais l'histoire dans tout ça ?



Dans Sacred, vous devrez réparer les bêtises d'un magicien noir. Ce dernier a eu la bêtise d'invoquer un monstre auquel il n'a pu imposer son contrôle, laissant la bête libre -comme l'air d'une léproserie- de se balader dans le vaste monde en laissant sur ses pas sang et cendres. Et comme vous avez vous-même eu l'absence d'esprit de vous déclarer au service du royaume d'Ancaria, c'est à vous qu'il va échoir l'assassinat dudit démon. La quête principale fait dans le banal, certes, cependant l'aventure est parsemée de divers petits évènements destinés à faire accroître votre expérience. N'écoutant que votre stupide esprit chevaleresque -qui vous mettra assez souvent dans l'embarras- il ne sera pas rare que vous soyez transformé en serviteur des pauvres, des veuves et des orphelins puisque les PNJ se feront un malin plaisir de vous demander d'abattre une troupe de brigands, de trouver tel ou tel assassin ou vil homme. Dans ce but, la carte a été agrémentée de mini-donjons sous forme de grottes, de forêts ou de grands bâtiments puisqu'il vous sera possible de rentrer dans toutes les constructions du jeu ayant une porte. Le principal intérêt de la chose est de pouvoir gentiment vous servir dans les coffres et armoires s'y trouvant, après tout il faut bien être récompensé parce que, mis à part l'or trouvé sur les cadavres, ça paye pas d'être un héros. Vous ne recevez aucun salaire mensuel, aucune allocation sociale, bref rien ; m'enfin passons…et continuons à parler de la carte d'Ancaria. Celle-ci, plutôt conséquente, vous propose d'évoluer rapidement d'un endroit important à un autre sans être aussi linéaire dans son parcours que celles de Diablo, en effet, vous pourrez y faire quelques détours et aller d'une ville à une autre assez facilement sans autre restriction que les monstres parfois trop forts pour vous. Vous vous déplacerez ainsi avec une vue de hauteur et la possibilité de zoomer ou de dézoomer sur votre personnage. Toutefois quelques ralentissements sont notables et le jeu semble parfois saccader, sans que le problème vienne de la configuration de l'ordinateur. Ces ralentissements sont d'ailleurs assez inexplicables compte tenu de la pauvreté graphique du tout, certes supérieure à Diablo, comme précédemment indiqué, mais finalement n'atteignant pas des sommets quant aux décors. Le tout est néanmoins sauvé par les modèles 3D assez divers et jolis.



C'est pas Sacred "Plus" qu'on devait tester ?



J'y arrivais. Il faut savoir que Sacred Plus n'est ni un nouveau jeu, ni même un véritable add-on, c'est seulement en réalité un gros patch d'Ascaron rajoutant nouvelles quêtes, prolongeant la principale et donnant accès à de nouveaux objets inédits un peu à la manière de Lord of Destruction pour Diablo II. Les nouveaux coups, enchaînements et techniques qu'ajoutent ce Plus sont plutôt sympathiques mais le jeu ne change pas véritablement et sortir un bundle Jeu+Patch quelques mois à peine avant la sortie de l'extension officielle, Sacred Underworld, est contestable. En outre, Sacred Plus à peine sorti, voilà que les développeurs nous gratifient d'un nouveau patch qui, lui, modifie le gameplay online. Lecteurs, je vous le demande, quand va donc sortir le coffret Sacred + Sacred Plus + Patch 1.8.6 dans ce cas?



Ainsi, Sacred se voulait un bon jeu et serait même une référence du genre si Blizzard n'avait pas existé, mais finalement les améliorations ne viennent pas palier le manque d'originalité du gameplay et le fossé existe encore entre Diablo II et tous ses concurrents. La mollesse des combats quant à elle ne joue pas en faveur du soft d'Ascaron car il faut bien le dire, dans le Hack & Slash, c'est le combat jouissif qui prédomine et non les énigmes ralentissant le tout. Sacred Plus ne venant pas corriger ce défaut, je ne le conseille qu'à ceux qui n'ont jamais joué à Diablo, les autres verront vite leur préférence.
11 / 20




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mastergame.forumactif.fr/
 
Sacred Plus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fan-fiction] Short Story : The sacred thunder
» [EDH] des plaines et des marais où sacrifier des tokens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PC :: Jeux-
Sauter vers: