AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Amped 3

Aller en bas 
AuteurMessage
will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1062
Age : 41
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Amped 3   Jeu 28 Sep - 13:28





Longtemps adulée par les ‘vrais’ snowboarders grâce à son gameplay précis qui la distinguait bien de l’approche arcade de SSX, la série Amped prend un virage serré dans la poudreuse et remonte la piste à contresens, venant côtoyer les half-pipe de son pire ennemi. Surfant sur la tendance actuelle qui consiste à rendre les jeux de plus en plus simples (mais aussi de plus en plus courts), Amped 3 vise clairement un nouveau public. Le titre d’Indie Built arrivera-t-il à faire oublier le géant SSX pour autant ?



Alice, ça glisse…



Sans perdre une minute, Amped 3 donne le ton dès ses premières minutes. Menu aux habillages volontairement kitsch ou rétro, descente en costume de lapin rose à la Jackass et rivalités entre bandes de potes ringards, l’ambiance est résolument teenage-attitude et, passée l’incontournable étape de création du personnage jusque là masqué sous de grande oreilles en peluche, c’est à vous et à vous seul qu’incombera très vite la lourde tâche de passer du statut de serial-looser de la région au rang de maître de la glisse. Glisse, tel est bien évidemment le maître mot du jeu, mais ne vous y trompez pas. Si vous passerez le gros de votre temps les chevilles fixées à la planche, vous aurez aussi le droit de grimper sur une motoneige (utile pour remonter les pistes) ou encore de faire glisser vos petites fesses sur tout ce qui pourra s’apparenter de près ou de loin à une luge (saucisse gonflable, pneu de camion, couvercle de poubelle, cheval à bascule et tout objet glissant allégrement sur la neige). A de rares défis prêts utilisant ces nouveaux moyens de transport, ceux-ci seront toutefois vite relayés au rang de gadgets et on rechaussera rapidement notre planche. En effet, alors que les simili luges ne vous serviront qu’à vous exploser littéralement contre tout objet du décor, la motoneige répond, quant à elle, à une physique bien trop fantaisiste pour être pleinement contrôlable et son panel de figure se révèle vite limité. Si ces erreurs de gameplay font retomber à plat le soufflé des quelques nouveautés imposées d’Amped 3, elles ont au moins le mérite de nous rappeler que le titre est avant tout un jeu de planche, et finalement uniquement de planche.



…au pays du pareil



Genoux fléchis sur le snowboard, c’est sur des flancs de montagnes entiers et totalement accessibles que vous allez vous rendre de rendez-vous en rendez-vous pour relever les défis de vos potos cumulant à peine le QI d’une loutre une fois tous réunis. Entre style et fun, vous serez alors amené à grinder une saucisse géante, à défoncer des nains de jardin après une descente en luge, à poursuivre une bande adverse en scooter des neiges ou tout simplement à exploser le score en hors piste. Heureusement, et pour éviter une fin qui aurait pu être trop expéditive, ces objectifs ne seront pas les seuls et de nombreux défis médias ou de réputation arboreront chaque parcelle des différentes montagnes (Avoriaz inclus) pour vous permettre de progresser et de cumuler l’argent nécessaire à la mise à jour de votre équipement. Course de slaloms ou d’anneaux, score à battre et sponsor à impressionner en exécutant ses tricks préférés, les objectifs ne sont pas aussi originaux que les interfaces qui les lancent (et qui parodient au passage bon nombre de jeux, Mario et Zelda compris) et, le score ne tenant pas en compte la répétitivité de vos figures, on pourra se contenter de se concentrer sur une poignée de figures déjà maîtrisées pour jouer la sécurité.







Mieux encore, une fois le juste équilibre trouvé sur la planche, on abusera de Tail ou Nose Butter pour lier chaque figure et faire grimper le compteur de combo afin de sortir sans difficulté des enchaînements à plus de 50 000 points. Heureusement, la panoplie de figures est assez conséquente pour qui s’y aventurera avec notamment des possibilités sur rails variées et relativement faciles à réaliser grâce à un système de combos de touches simple d’accès, mais soulignant surtout le divorce avec le gameplay des précédents volets. En effet, devenu très (trop ?) accessible, le jeu n’offre plus aucun mérite dans la réalisation parfaite de figures et les backflips et autres saltos s’enchaînent désormais par deux pour se terminer dans un atterrissage ultra tolérant et loin de l’aspect technique que demandait Amped, premier du nom.





A vouloir trop changer d’un coup, la série Amped risque bien de souffrir d’une mauvaise chute. Les adeptes des deux premiers épisodes n’y retrouveront plus la précision qui les intéressait tant et le grand public visé par la nouvelle approche y préférera pour beaucoup la série d’Electronic Arts déjà bien instaurée dans la catégorie, même si celle-ci n’est pas encore disponible sur la nouvelle console de Microsoft. En attendant un éventuel Amped 4 qu’on espère voir revenir aux sources, la première apparition de la série sur la Xbox 360 ne laisse finalement pas le doux goût que les puristes espéraient et, par ces temps neigeux, ceux-ci lâcheront rapidement la manette pour préférer se rendre sur les véritables pistes.
13 / 20




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mastergame.forumactif.fr/
 
Amped 3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: X BOX et la XBox 360 :: Tests de jeux-
Sauter vers: