AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bomberman DS

Aller en bas 
AuteurMessage
will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1062
Age : 41
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Bomberman DS   Mer 27 Sep - 16:24





Alors que jeu-bomberman-hardball Bomberman Hardballsur PS2 laissait un arrière goût d’inachevé, la tête blanche à pompon rose vient plastiquer la DS dans une version beaucoup plus convaincante. Apprêtez vous à plonger dans un puit de jouvence pour un retour aux sources des plus agréables.



Une version explosive



Pas de tennis ou autre baseball ici, Bomberman reste à ce qu’il sait encore faire le mieux : poser des bombes. A la recherche des dix cristaux de bombes désormais répartis à travers son monde, notre héros tout en courbes va devoir explorer autant de zones, elles mêmes également réparties en dix niveaux chacune (soit 100 niveaux pour Steeve qui a commencé à sortir sa calculette au fond). A l’instar des premiers épisodes de la série, vous voilà donc parti à atomiser les étranges créatures bloquant votre passage avant de découvrir le passage vous permettant d’accéder au niveau suivant, généralement bien caché sous un objet à faire exploser. Comme à l’accoutumée, vous commencez la partie avec une seule bombe au rayon d’action pour le moins réduit. Pas de panique toutefois, les bonus vous permettant d’étendre la propagation de vos bombes incandescentes, d’augmenter leur nombre, ou encore de courir plus vite (pour éviter de tomber dans son propre piège) vont être nombreux pour vous aider à mener à bien votre mission, avec toutefois un premier changement. En effet, alors que votre matériel s’améliorait automatiquement par le passé, la première exploitation des capacités de la DS va se baser sur une gestion d’inventaire. Désormais stockable, chaque power up devra être individuellement activé au stylet pour être actif, vous laissant libre court quant au nombre et à la puissance de vos armes. Finies les flammes trop longues jugées dangereuses, et surtout libre à vous de cumuler les nombreux bonus spéciaux pour ne les activer que quelques niveaux plus tard, au bon moment. Une utilisation simpliste de l’écran tactile, mais qui arrive à donner une nouvelle dimension, non négligeable, au jeu.



Avec des décors variés et des ennemis aux compétences diverses (certains passent au travers des objets, les uns repoussent ou avalent les bombes pendant que d’autres susciteront deux explosions successives pour en venir à bout), le mode aventure bénéficie, après le cinquième plateau de chaque région, d’une zone bonus histoire de souffler un peu. Invincible dans ces niveaux, vous devrez venir à bout en un temps très limité des ennemis, aussi rapide que nombreux, envahissant l’écran du bas, avant de pouvoir accéder à l’écran supérieur gorgé de bonus pour gonfler votre sac d’inventaire. Les boss de chaque région exploitent eux aussi chaque écran de la console (vous demandant alors de bien choisir vos bonus AVANT de rentrer dans l’arène), et il faudra naviguer entre chaque afin d’en venir à bout. Une utilisation intelligente du double écran de la DS, et que l’on retrouve en multijoueur.



Kaboom



Jouable contre des bots à l’IA paramétrable, le mode combat de Bomberman DS a avant tout été conçu pour être joués entre amis. Dotés de plusieurs modes de jeu exploitant tous sans exception le double écran de la console, c’est désormais sur des arènes de combats d’une taille bien agréable que les matchs vont se dérouler. De la destruction d’adversaires des plus primitives à la capture de couronne, les parties s’annoncent acharnées sur des niveaux aux caractéristiques propres. Tapis roulants, tuyaux, canon à bombes, blocs directionnels, bascules et autres trappes, chaque niveau renouvelle l’expérience. Outre ce double écran, l’utilisation du micro apporte une autre touche que seule la DS pouvait offrir. Trois niveaux proposent en effet d’utiliser votre voix pour poser les bombes, les faire exploser, ou encore vous en protéger. Prévu à l’origine par reconnaissance vocale, on se rend rapidement compte que n’importe quel bruit peut finalement déclencher l’action concernée. Utile pour éviter d’être saoulé à entendre ‘Bombe’ ou ‘Kaboom’ à longueur de partie, cela l’est déjà moins quand on est dans un environnement bruyant ou lorsque quelqu’un claque une porte, déclenchant alors la bombe fraîchement posée. Une fois cette contrainte connue de tous et dans un environnement adéquat, il reste tout de même plaisant, le temps de quelques manches, de brailler (ou tout simplement souffler) sur le micro de la console pour effectuer ses actions.





Loin des jeux DS n’exploitant pas les capacités de la console au point de nous faire croire que nous sommes encore sur GBA, Bomberman DS fait parti de ces rares jeux ayant été pensé pour la petite dernière de Nintendo. Alors que les excellents Zoo Keeper, WarioWare Touched et autres Project Rub jouent la carte du stylet, c’est avant tout le double écran qui est mis à l’honneur ici, donnant une visibilité parfaite pour les parties multijoueur. Pour passer d’excellentes vacances avec les potes équipés de DS, pas de doute, Bomberman DS est LE jeu qu’il vous faut, surtout quand on sait qu’il est jouable jusqu’à huit avec une seule cartouche.
16 / 20






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mastergame.forumactif.fr/
 
Bomberman DS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tournoi de bomberman
» Nuit 1 (Bomberman)
» [Challenge à la con] Bomberman
» [BD] BIG BAD BOMBERMAN (BBB)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DS et DS Lite :: Jeux-
Sauter vers: