AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Splinter Cell DS

Aller en bas 
AuteurMessage
will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1062
Age : 41
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Splinter Cell DS   Mer 27 Sep - 16:22



Troisième volet des aventures de Sam Fischer, Chaos Theory a jusque-là su séduire la rédaction, mais aussi et surtout la quasi-totalité des joueurs s’y étant essayé. Tout simplement énorme dans sa version PC et consoles de salon, c’est désormais sur portable que l’espion bellâtre tente une infiltration.



Une impression de déjà vu



Reprenant les grosses lignes du scénario que les joueurs de Chaos Theory connaissent déjà, ce n’est pas de la version que la majorité d’entre nous connaissent, mais plutôt de l’autre adaptation portable timidement sortie sur N-Gage que cette version DS se rapproche. Si les graphismes sont heureusement plus poussés que sur la machine hybride de Nokia, on reste très loin de l’extase et, à coté des textures ultra pixellisées, Sam est devenu bien carré. Heureusement, la DS nous a appris à ne pas en rester là et ses fonctionnalités bien particulières nous font attendre beaucoup du gameplay. Ce n’est toutefois pas le double écran qui va venir à la rescousse du jeu, l’écran inférieur se contentant une fois de plus d’afficher simplement inventaires et menus. Heureusement l’aspect tactile de la DS reste incontournable et va tenter à lui seul d’insuffler une profondeur absente de la version N-Gage.



La version de trop ?



Idéalement utilisés pour le choix d’équipement, de vision et le crochetage des serrures, le stylet et l’écran tactile serviront le plus clair de leur temps à gérer la caméra. Intéressant ? Plutôt épuisant et lent en fait. A moins d’avoir fait un détour à Tchernobyl en espérant la pousse d’un troisième bras, le jeu n’autorise pas plusieurs actions en même temps, rendant la progression de Sam Fisher particulièrement hachée. On alterne alors entre progression et repositionnement de la camera. Pire que tout, viser et tirer tout en se déplaçant relève de l’exploit, ayant le mérite de rendre l’infiltration plus qu’indispensable. En effet, une fois repéré, les attaques au corps à corps ayant disparues sur version portable, il faudra soit réussir l’exploit précité, soit accepter son triste destin et reprendre depuis le dernier Check Point. Ceux-ci sont heureusement assez rapprochés et on avance très rapidement jusqu’à son précèdent point d’échec. Le jeu est en effet ultra linéaire, et les niveaux se découpant en succession de salles, on connaît rapidement à l’avance les passages à emprunter et les actions à réaliser. Les plus persévérants redécouvriront alors les quelques niveaux de la version salon spécialement retouchés pour s’adapter au marché des portables, et auront devant eux de longues heures de jeu pour se faire au nouveau gameplay.



Si la DS excelle quant il s’agit de mini-jeux, ce Splinter Cell DS nous démontre une fois de plus que, pour le moment, à de rares exceptions près, la nouvelle portable de Nintendo a encore du mal avec les grosses productions. Le gameplay utilisant l’écran tactile pour la gestion de la caméra rend la console bien lourde, le double écran se contente d’une utilisation ultra basique et si le Wi-Fi sauve la mise pour le multijoueur, ce mode demandera autant de cartouche que de joueurs, le rendant finalement très peu utilisé. Une version qui permet d’emmener Sam avec nous en vacances, mais qu’on essaiera vite d’oublier pour ne pas entacher un CV qui avait su rester impeccable jusque-là.




9 / 20




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mastergame.forumactif.fr/
 
Splinter Cell DS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DS et DS Lite :: Jeux-
Sauter vers: