AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tamagotchi Connexion

Aller en bas 
AuteurMessage
will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1062
Age : 41
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Tamagotchi Connexion   Mer 27 Sep - 11:55



Aussi étrange que cela puisse paraître, la franchise Tamagotchi ne fait pas partie de ses jeux à succès qui pullulent aux quatre coins du globe, sur toutes les plates-formes du marché et ce tous les deux mois. Laissés sur le banc de touche en 1998 après une dernière percée sur Game Boy, PlayStation et Saturn, les Tamagotchis ont laissé tranquillement filer l’ère des 128-Bits et ont attendu huit ans avant de réapparaître sur la scène vidéoludique. C’est donc la DS qui accueille ce come-back. Mais loin du petit gadget électronique qui avait eu droit à ses cimetières nippons une fois la créature sèche comme une vieille figue, Bandai tente de surfer sur la mode des jeux de simulation, de gestion. Mais le challenge s’avère particulièrement difficile à relever tant la console portable de Nintendo regorge en titres du genre. Et la simple évocation de Nintendogs, Animal Crossing ou Les Sims 2 a de quoi donner du fils à retordre aux développeurs de NanaOn-Sha pour imposer leur Tamagotchi Connexion : Corner Shop.



J’ai une boîte magiiiiiiique



On ne va pas y aller par quatre chemins, les joueurs dont les graphismes roses bonbon et cucul-la-praline d’Animal Crossing : Wild World exaspèrent n’ont qu’à passer leur chemin en voyant ne serait-ce que la jaquette de Tamagotchi Connexion : Corner Shop. A la manière de PaRappa The Rapper 2, troisième production NanaOn-Sha, on a l’impression d’assister aux premières esquisses d’un gamin de 2 ans, les ratures et les grabouillis en moins. Ça, pour être différent, Tamagotchi DS est vraiment différent ! Le choix esthétique opéré ici colle complètement à l’univers coloré et acidulé des petites créatures de poches. Par conséquent, si vous n’accrochez pas à ces couleurs pastels, vous aurez bien du mal à être séduit par le character design volontairement minimaliste des bébêtes à adopter. Qu’ils se nomment Mametchi avec son Q.I. de 250, Kuchipatchi le rêveur ou Memetchi au regard de braise, ces trois partenaires de jeu n’ont en réalité que leur physique pour les différencier. Ensuite, à la manière des œufs de poche, vous devrez en prendre soin en leur ou du moins en lui donnant de quoi se rassasier la panse, décorer sa petite demeure ou changer de tenue vestimentaire. Je tiens à rassurer les plus sentimentaux d’entre-vous, vos Tamagotchis ne vont pas rendre l’âme que ce fût le cas à une époque. Même si Tamagotchi DS a un petit côté simulation de vie, cet aspect est plutôt anecdotique en comparaison avec Animal Crossing : Wild World bien plus complet à ce niveau-là. Toujours est-il pour faire des emplettes, il vous faut des thunes. C’est là qu’intervient l’appellation Corner Shop du titre. Votre Tamagotchi n’est pas qu’une simple bestiole régie par son estomac mais également un commerçant hors pair.



Animal Wario : Corner Crossing Shop



S’il est le commerçant, alors vous êtes l’artiste de sa boutique puisque bien évidemment, c’est vous qui allez faire le sale boulot. En premier lieu, que quelques magasins sont disponibles et vous devrez faire vos preuves en temps que pâtissier ou fleuriste pour débloquer les autres commerces. Au gré des commandes, votre petit pécule de départ deviendra une grosse et belle bourse bien remplie afin que vous puisez développer votre boutique en augmentant sa taille par 2, 3 ou 4. Pour ce faire, rien de plus simple : combler les clients en respectant à la lettre leurs commandes. Selon votre talent, votre boulot sera récompensé en smileys synonymes de réussite jusqu’au jour où un client richissime vous refilera le budget nécessaire à votre expansion. Cependant, vous pouvez toujours accepter une commande et la bazarder en deux temps, trois mouvements afin de vous faire de l’argent de poche rapidement. Certes ça tue le jeu mais les développeurs auraient tout de même pu penser à cette hypothèse parce que, croyez-moi, si de prime abord les mini-jeux semblent rigolos tout plein, on déchante assez vite à cause d’une répétitivité abusive des mêmes gestes et un fun tout bonnement absent. Dès les premières minutes, on a vraiment l’impression de se plonger avec bonheur dans un tout nouveau WarioWare Touched. Peut-être est-ce l’esthétisme graphique ou le gameplay 100% tactile que permet cette comparaison ? Mais toujours est-il que Tamagotchi Connexion : Corner Shop n’en est pas aussi amusant. Les challenges traînent en longueur et on a l’impression de dépérir le stylet à la main avant d’enchaîner un deuxième client. Cela dit cette sensation est relative selon le magasin. Par exemple, incarner un fleuriste ou un tenancier de thermes est plutôt rapide. Vos interlocuteurs vous demanderont tantôt de faire un petit bouquet composé de 2 fleurs qui se battent en duel, tantôt de saupoudrer leurs bains avec tel ou tel sel de bain. Ça ne demande que peu d’interactions avec les menus, quelques touches rapides sur l’écran tactile. C’est tout.



Mou du stylet



A contrario, jouer les pâtissiers, les cuisiniers de takoyaki, les maquilleurs, les musiciens, les blanchisseurs ou les dentistes nous tapera sur le système au bout du quatrième ou cinquième client. Parce que soit vous devez attendre deux plombes histoire que la pâte des takoyaki cuise, soit parce que vous devez frotter inlassablement l’écran à l’aide d’une brosse à dent virtuelle ou d’un fer à repasser, soit enfin parce que la précision des commandes pâtissières est difficilement appréciable au stylet. D’ailleurs, c’est sans conteste le mini-jeu le plus horripilant de Tamagotchi Connexion : Corner Shop. Vous avez beau vous y appliquer avec minutie, il n’en est rien. Dès que le gâteau nécessite une chouya de crème vous êtes bon pour un travail de cochon et impossible de s’y reprendre à deux fois comme la plupart des épreuves car ici les quantités de crème sont limitées. Rares sont les commandes validées de 3 smileys. Et ce problème de précision dans l’utilisation du stylet, gênée à l’écran par quelques icônes placées maladroitement, se répète au fil des challenges. Le verdict de ces mini-jeux n’était peut-être pas celui qu’on attendait mais force est de constater que NanaOn-Sha a tout de même pensé à détailler les actions des différents métiers, actions qui peuvent varier au fur et à mesure de votre progression et de l’évolution de votre magasin, mais aussi des couleurs choisies, proposées ou imposées. On pense notamment à la profession de dentiste, décorateur dentaire ou blanchisseur qui vous oblige à nettoyer une vilaine dent ou un linge avec la bonne couleur de coton ou la lessive appropriée. Mais quand bien même cela ne permet aux mini-jeux de se renouveler suffisamment et on a vraiment l’impression de tourner en rond. N’imaginez pas trouver un mode mulitjoueur pour donner un second souffle au titre. Tamagotchi Connexion : Corner Shop ne propose que des échanges d’objets entre joueurs ou d’offrir une démo du jeu à un ami via le téléchargement Wi-Fi.




10 / 20




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mastergame.forumactif.fr/
 
Tamagotchi Connexion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pb de connexion à Ma nablife
» Hattrick : problemes de connexion
» [RESOLU] Problème de connexion : 2 diodes vertes (Neuf Box)
» Connexion FreeWifi
» Pas de connexion a dofus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DS et DS Lite :: Jeux-
Sauter vers: